top of page
  • Photo du rédacteurBabacar Diallo

5 salons ouverts pour profiter de sa terrasse l'été.


En ville ou en pleine nature, les portes et les baies vitrées s’ouvrent pour profiter de l’extérieur dès l'arrivée des beaux jours. Le salon avec vue prolonge la terrasse et compose une vaste pièce à vivre.


1. Aucune frontière entre la terrasse et le salon

Pour cette maison de week-end au chic décontracté, le salon de la villa s’ouvre en grand par des baies vitrées sur la terrasse. La grande table et la cuisine d'extérieur prolongent l’art de vivre outdoor. L’architecte Marilia Pellegrini a revu entièrement les circulations intérieures afin de l’adapter au mode de vie d’une famille avec de jeunes enfants, tandis que le regard se perd dans une nature généreuse et omniprésente.


2. L'effet jungle

À Bali, l'agence A Work of Substance, fondée par l'architecte français Maxime Dautresme a conçu cette maison en osmose avec le paysage luxuriant. Depuis le salon les limites entre extérieur et intérieur se confondent pour laisser place à la vue sur la jungle naturelle foisonnante. L’architecte a utilisé du teck local recyclé pour le plancher et le mobilier a été imaginé sur mesure pour les propriétaires.


3. La terrasse en vedette

À Milan, cet appartement bohème a été conçu pour un jeune couple séduit par la terrasse avec vue sur la ville de Florence et les monuments les plus célèbres. Sur cette surface de 250 mètres carrés, l’architecte Monica Pizzuti Occhipinti a déployé une scénographie harmonieuse et adoucie dans un immeuble pourtant brutaliste. De l’ample séjour, qui mène aux chambres jusqu’à la terrasse, la nature est partout grâce à la lumière abondante des nombreuses terrasses et balcons.


4. L’architecture brutaliste confrontée à la nature protégée

Face à la Grande Barrière de corail, inscrite au patrimoine mondiale de l’Unesco, cette villa brutaliste de l’architecte James Davidson a dû respecter de nombreuses contraintes de matériaux et de principe constructif, pour s’intégrer à l’environnement protégé. Cependant toutes les pièces sont ouvertes sur l’extérieur. En témoigne le sol en pierres de la terrasse et le séjour qui donne sur la Garden Room et sur la mer. L’architecture en béton, le bois précieux contribuent à intégrer le bâti à la nature sauvage. Au centre, l’escalier en colimaçon accentue la monumentalité de la villa.


5. Le style bohème réinventé

Le salon de cette maison d'artiste à Milan s’inscrit dans un complexe de petites constructions de l’architecte Raul Barbieri et de terrasses en ville. Daniele Rotondo a eu pour mission de respecter le bâti sur quatre étages, mais aussi d'aménager l’intérieur sur mesure pour y loger l'artiste, son atelier et sa famille. Côté façade, les ouvertures existantes sont élargies et un nouveau balcon est créé. Le salon baigné de lumière magnifie les œuvres d’art et pièces uniques : une table octogonale du sculpteur Urano Palma, des sculptures en bronze à cire perdue de la propriétaire et d’autres de Maja Thommen, une peinture à l’huile de Giovanna La Falce.

Par AD Magazine


14 vues0 commentaire

Comments


  • Facebook
  • Instagram
  • Gazouillement
  • Linkedin
bottom of page