top of page
  • Photo du rédacteurBabacar Diallo

Immobilier au Sénégal : La copropriété

Dernière mise à jour : 18 avr.


Image d'illustration immeuble au Sénégal

La copropriété au Sénégal est régie par la loi du 16 juin 1988 qui fixe le statut de la copropriété des immeubles bâtis. Cette loi a été mise en place en raison du développement horizontal de Dakar qui a réduit l’espace susceptible d’être urbanisé, nécessitant une orientation vers la construction en hauteur.


La copropriété repose essentiellement sur trois éléments principaux :


  1. Le règlement de copropriété : Il s’agit de la charte commune des copropriétaires, la loi intérieure de la copropriété.

  2. Le syndicat des copropriétaires : Il constitue l’organe délibérant.

  3. Le syndic : Il est chargé de l’administration de la copropriété et de l’exécution des décisions du syndicat prises en assemblée générale.

On appelle “petite copropriété” une bâtisse de taille modeste acquise ou construite par deux ou plusieurs propriétaires. Elle regroupe au maximum 5 lots qui peuvent faire office de bureaux, de logement ou d’espace de commerce à mettre en location. La gestion de ce type d’habitat doit être assurée par un syndic.

                     

Comentários


  • Facebook
  • Instagram
  • Gazouillement
  • Linkedin
bottom of page