top of page
  • Photo du rédacteurBabacar Diallo

Inflation zone UEMOA : Poursuite de la dynamique baissière avec un taux de 5,7% en février 2023.


L’inflation poursuit sa dynamique baissière amorcée depuis le mois d’octobre 2022.


Selon la Bceao qui donne l’information, le taux d’inflation, en glissement annuel, dans l’Uemoa est en effet ressorti à 5,7% en février 2023, après des réalisations de 6,0% en janvier 2023, 7,0% en décembre 2022, 8,0% en novembre 2022 et 8,4% en octobre 2022. L’analyse par fonction montre que la décélération des prix est essentiellement observée au niveau de la composante des produits alimentaires, dont le taux de progression est ressorti à 6,5% au cours du mois sous revue, contre une évolution de 7,4% un mois plus tôt.


La décélération amorcée depuis le mois d’octobre 2022 au niveau des produits alimentaires est en lien avec la commercialisation des récoltes de la campagne 2022/2023, dont la production céréalière se serait accrue de 15,9%, contre une baisse de 13,1% l’année précédente. En revanche, les fonctions «Transport» et «Logement» ont connu une accélération des prix, avec des renchérissements respectifs de 9,0% et 6,5% en février 2023, contre des progressions de 8,8% et 6,4% le mois précédent. L’évolution des prix au niveau de la composante «Transport» s’explique par s’explique par le renchérissement des carburants.


Quant à la fonction «Logement», l’inflation s'explique par la hausse des prix du charbon de bois et du pétrole lampant, ainsi que par l’augmentation en janvier 2023 du tarif de l’électricité au Sénégal.


Adou Faye, Ecofin

14 vues0 commentaire

Comments


  • Facebook
  • Instagram
  • Gazouillement
  • Linkedin
bottom of page