top of page
  • Photo du rédacteurBabacar Diallo

Le FMI prévoit la poursuite de la tendance baissière jusqu’en 2024 de la croissance mondiale


Le fonds monétaire international (FMI) prévoit que la croissance mondiale va ralentir et passer de 3,5 % en 2022 à 3 % cette année, puis à 2,9 % l’année prochaine, ce qui représente une révision à la baisse de 0,1 point de pourcentage pour 2024 par rapport à ses projections de juillet.


Dans son rapport sur les Perspectives économiques mondiales (World Economic Outlook, WEO) de octobre 2023, l’institution de Breton Woods déclare que ces chiffres restent très inférieurs à la moyenne historique.


À l’en croire, l’inflation globale continue de ralentir, de 9,2 % en 2022 à 5,9 % cette année et 4,8 % en 2024 (en glissement annuel).


Dans le même sillage, le FMI fait savoir que l’inflation hors énergie et alimentation devrait elle aussi reculer, mais plus progressivement que l’inflation globale, à 4,5 % en 2024.


Selon le FMI, les projections suivent donc de plus en plus un scénario d’« atterrissage en douceur », l’inflation diminuant sans repli majeur de l’activité, en particulier aux États-Unis, où le chômage devrait connaître une hausse très faible, de 3,6 % à 3,9 %, d’ici à 2025.


Bassirou Mbaye, Lejecos

8 vues0 commentaire

Comments


  • Facebook
  • Instagram
  • Gazouillement
  • Linkedin
bottom of page