top of page
  • Photo du rédacteurBabacar Diallo

Matériaux de construction : L’ANSD relève une contraction de 0,8% au deuxième trimestre 2023


Les prix des matériaux de construction se sont contractés de 0,8% au deuxième trimestre 2023, en raison du repli des prix des matériaux pour les travaux d’électricité (-1,6%), des matériaux de base (-1,2%) et de menuiserie (-0,9%). L’information est de l’agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) dans un rapport sur l’Indice du coût de la construction (ICC).


En revanche, ajoute l’ANSD, cette tendance baissière est amoindrie par l’accroissement des prix des matériaux pour étanchéité (+0,6%), des matériaux pour le revêtement des murs et sols (+0,4%) ainsi ceux pour la peinture (+0,3%). En comparaison à la période correspondante en 2022, les prix ont légèrement reculé de 0,1%. La réduction des prix des matériaux pour travaux d'électricité (-1,6%) en rythme trimestriel, est consécutive à celle des prix des câbles VGV (-4,7%).


Toutefois, le renchérissement des tubes orange (+1,5%) a atténué cette baisse. Par rapport à la période correspondante en 2022, les prix se sont contractés de 0,3%. Les prix des matériaux de base se sont repliés de 1,2% au cours du trimestre sous revue, suite à la diminution de ceux du fer à béton (-5,7%). Toutefois, les prix du ciment ordinaire, des graviers et du sable ont évolué respectivement de +0,7%, +1,5% et +0,1%. En variation annuelle, les prix ont chuté de 2,4%. Le repli des prix des matériaux de menuiserie (-0,9%) est imputable à celui des prix des articles métalliques (-1,6%) ainsi que ceux en aluminium (-1,0%).


Par rapport à la période correspondante en 2022, les prix se sont accrus de 3,5%. Les prix des matériaux de plomberie et sanitaire ont diminué de 0,1%, suite au repli des prix des tuyaux en plastique (-7,6%). Toutefois, la majoration des prix des matériaux pour sanitaire en porcelaine (+2,3%) et des matériaux en inox (+1,6%) a amoindri cette baisse. En variation annuelle, les prix se sont contractés de 2,3%.


Les prix des matériaux pour étanchéité se sont inscrits en hausse de 0,6% au deuxième trimestre 2023, en rapport avec l’augmentation de ceux de l’enduit (+1,5%) et du feutre de bitume (+0,4%). Comparés à leur niveau au deuxième trimestre 2022, ils ont progressé de 10,7%. La hausse des prix des matériaux pour le revêtement des murs et sols (+0,4%) est consécutive à celle des prix des carreaux pour sol (+0,6%) ainsi que des carreaux pour mur (+0,2%). Comparés à leur niveau au deuxième trimestre 2022, ils se sont accrus de 1,5%. La peinture s’est renchérie de 0,3%, suite à la hausse des prix de celle à huile (+3,2%).


En variation annuelle, les prix ont progressé de 6,7%. Le coût de la « location du matériel » s’est accru de 2,4%, en raison de l’appréciation de celui des étais en fer (+4,3%) et des planches (+2,3%). Rapportés à son niveau du deuxième trimestre 2022, la location du matériel s’est renchérie de 1,9%. Les prix des « moyens de gestion » ont connu une hausse de 1,1% en rythme trimestriel, sous l’effet de la montée de ceux des carburants et lubrifiants (+1,3%) et de la communication téléphonique (+0,4%). En variation annuelle, ils ont bondi de 16,5%. Le coût de la « main d'œuvre » a évolué de +1,3% au deuxième trimestre 2023, comparativement au trimestre précédent. Cette majoration est imputable à celle des rémunérations des coffreurs (+2,1%), des manœuvres (+1,6%) et des maçons (+1,4%).


Adou Faye. Lejecos

4 vues0 commentaire
  • Facebook
  • Instagram
  • Gazouillement
  • Linkedin
bottom of page