top of page
  • Photo du rédacteurBabacar Diallo

Comment (bien) organiser un petit appartement de 30 m2





Multiplier les rangements en choisissant d'épaissir les murs, créer une « boîte » au milieu de l'intérieur pour séparer l’entrée du reste de l’espace, prolonger la crédence de la cuisine par une très chic étagère en laiton… Voici nos idées d'aménagement.

Épaissir les murs pour y intégrer des rangements




Ce couple de trentenaires a fait le choix d’acheter plus petit (30 mètres carrés) mais d’avoir une rénovation poussée… et très pensée. « Cette petite surface, nous en avons volontairement épaissi tous les murs, réduisant la superficie au sol mais rendant l’espace hyper fonctionnel pour y intégrer des rangements », confie l’architecte Pauline Borgia de l’agence Atelier Steve. À partir de là, tout va s’articuler sur un jeu de liaisons-connexions pour agrandir l’espace visuellement et multiplier les fonctions. Des caissons jouxtent la porte d’entrée et incorporent une buanderie en bas, une niche au milieu et un rangement en haut ; une grande banquette, traitée comme le mur, file de l’entrée jusqu’au fond de l’espace salon en s’enroulant autour du mur, se faisant tantôt haute comme une table d’appoint un peu ronde, tantôt basse comme une assise.


Créer une « boîte » au milieu de l’appartement



« C’est le projet de clients habitant à Bordeaux et souhaitant avoir un petit pied-à-terre à Paris. Ils ont choisi un quartier un peu chouette, le boulevard Haussmann, et plutôt bien placé, dans le VIIIe arrondissement », confie Rebecca Benichou, fondatrice de Batiik Studio. Afin de pouvoir recevoir des amis – et pour cela avoir une cuisine, une salle à manger et un grand canapé –, une « boîte » est créée au milieu de l’appartement qui permet aussi de séparer l’entrée du reste de l’espace. Cette boîte contient la salle de bains, la cuisine organisée comme une alcôve – de forme ovoïde, dans le plus pur style haussmannien –, et des placards côté chambre. Au-dessus, une mezzanine accueille un lit en 160 pour le couchage des deux enfants.


Prolonger la crédence de la cuisine par une étagère



Le propriétaire des lieux, un écrivain parisien vivant Rive droite avec son épouse, voue néanmoins une passion au Saint-Germain-des-Prés des intellectuels et des artistes, et c’est ainsi qu’il a cherché, et trouvé, ces deux petites pièces sous les toits, avec vue sur le clocher de la célèbre église. Il s’y isole régulièrement pour travailler, y passant facilement un jour ou deux ; il doit donc avoir tout le nécessaire sur place, de la cuisine à la chambre en passant par… son sac de boxe. Défi relevé par l’architecte Marie Deroudilhe, qui a trouvé toutes les astuces pour caser le plus possible de rangements, un grand réfrigérateur, une machine à laver le linge et même une baignoire.


Par Nicolas Milon et Marion Bley pour AD Magazine


4 vues0 commentaire

Comments


  • Facebook
  • Instagram
  • Gazouillement
  • Linkedin
bottom of page