top of page
  • Photo du rédacteurBabacar Diallo

Qu’est ce que le « minimalisme chaleureux » et comment l’adopter chez soi ?


Alors que les premiers frimas font leur apparition, nous avons demandé à la décoratrice Sashya Thind de nous partager ses conseils pour créer une ambiance douce et épurée dans un intérieur.

« Pour moi, cela se traduit par un espace accueillant qui confère une sensation de calme. Les détails qui semblent être les plus simples sont en réalité ceux qui révèlent le meilleur design. L’esthétique décrite comme minimaliste et chaleureuse nous invite à faire une pause et nous éloigne quelques instants de nos vies quotidiennes bien remplies. Il s’agit de créer une expérience sensorielle apaisante. »

Quels sont les matériaux à privilégier ?

« Des matériaux naturels tels que la pierre ou le bois afin de transmettre de la douceur et de la chaleur. »

Quelles couleurs utiliser ?

« En général, je préconise celles qui reflètent la lumière comme par exemple le blanc, en se focalisant sur une ou deux seulement. »

Ajouter de la texture

« Nous jouons avec les textures pour les tapis, les tissus qui couvrent le mobilier et les éléments qui habillent les fenêtres comme les rideaux. Par exemple, l’expérience de marcher pieds nus sur un tapis Flokati est à la fois minimaliste et luxueuse. Il est important de prendre en compte le style de vie des habitants (s’il s’agit d’une famille, s’il y a des animaux domestiques, etc.) pour choisir les textures les plus adaptées. »

Réorganiser les espaces

« Une grande partie de notre travail consiste à faire en sorte qu’il soit naturel et facile de se déplacer d’une pièce à l’autre. Nous décidons aussi parfois d’ajouter des fenêtres pour laisser entrer davantage de lumière naturelle. Le minimalisme s’accorde avec la simplicité et la fluidité, qui sont des éléments clés pour créer cette atmosphère. »

Bien choisir ses luminaires

« L’idée est de faire une transition entre le jour et la nuit. Pensez aux activités qui ont lieu dans chaque pièce (travailler, se reposer, etc.), à qui les réalise et à quelle heure, pour définir s’il convient d’opter pour une illumination plutôt douce ou forte. Prenez également en compte votre lieu de vie (nuageux ou ensoleillé) pour décider de l’intensité. »

Introduire des plantes à l’intérieur

« Créer une connexion avec la nature, même à l’intérieur, est quelque chose que l’on préconise. Les tons verts participent à une atmosphère paisible et la présence de plantes naturelles dans un espace est réconfortante, particulièrement durant les longs mois d’hiver.»


Par Karine Monié AD Magasine



7 vues0 commentaire
  • Facebook
  • Instagram
  • Gazouillement
  • Linkedin
bottom of page